outsourcing madagascar

Madagascar se dote de la connexion internet la plus rapide d’Afrique subsaharienne3 min read

Madagascar dispose de la plus rapide connexion Internet d’Afrique subsaharienne. Une aubaine pour les entreprises qui souhaitent externaliser leur BPO ou leur service client.

Madagascar est déjà reconnu comme LA destination pour l’externalisation du BPO. La rédaction de contenu, la modération de contenu, le traitement de données ou encore la relation client des entreprises européennes sont opérés depuis la Grande Île. Cet engouement pour l’île rouge est le résultat de plusieurs facteurs : une main-d’œuvre francophone et qualifiée, mais surtout une connexion Internet très rapide. D’ailleurs, Madagascar a la connexion Internet la plus rapide d’Afrique subsaharienne.

 

Internet à très haut débit : disponible à Madagascar

C’est grâce aux câbles à fibres optiques que Madagascar tient son record. C’est le résultat des investissements réalisés par les principaux fournisseurs d’accès de la Grande Île, à savoir Orange et Telma. Il est à noter que l’installation des câbles sous-marins reliant Madagascar et le monde a débuté en 2009 – 2010. C’était la fin de la dépendance de Madagascar aux connexions par satellite. Les câbles ont aussi augmenté la capacité des bandes passantes pour permettre une utilisation intensive. Outre les câbles sous-marins, les FAI malgaches ont aussi intensifié la connexion urbaine par fibres optiques. Ainsi, dans les grandes villes malgaches, il est possible d’être connecté à l’internet à très haut débit, et même au réseau 4G.

A lire aussi : Le télétravail, une aubaine pour les entreprises

externalisation madagascar
L’internet à très haut débit à Madagascar permet aux entreprises d’externaliser plus de tâches liées à leur BPO.

Une aubaine pour les entreprises d’externalisation

Un pays d’opportunités. On peut ainsi définir Madagascar. Une connexion de très haute qualité et une main d’œuvre qualifiée forment la combinaison gagnante pour les entreprises qui décident d’externaliser sur la Grande Île.

Les ressources malgaches sont en effet jeunes. Elles maîtrisent à la perfection le français parlé et écrit. Elles sont aussi francophiles et adaptées à la culture française puisque Madagascar a été colonie française de 1896 à 1960. Et de nos jours, la France et l’Île rouge entretiennent une relation pérenne.

C’est pour tous ces atouts que, par exemple, de grandes entreprises de relation client comme Intelcia, Webhelp ou Téléperformance se sont installées à Madagascar. Idem pour les sociétés de rédaction qui ont poussé comme des champignons.

A lire aussi : L’externalisation, un levier de croissance pour les entreprises

Un Internet qui n’est pas à la portée de tous

Même si l’Internet à très haut débit est déjà disponible à Madagascar. Il n’est pas à la portée de tous. Même pour les petites entreprises d’externalisation de service de la Grande Île, le coût est encore onéreux et présente un important poste de dépense.

À titre d’exemple, le coût d’une connexion 4G avec un volume limité à 250 Go par mois est à 959 000 ariary TTC (monnaie locale), environ 239,75 euros.

Quoi qu’il en soit, Madagascar confirme sa place parmi les principales destinations d’externalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez patienter...

Inscrivez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être informé.e lorsqu'un nouvel article est publié ? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le.la premier.e à le savoir.