pourquoi externaliser

Externalisation : les questions à se poser5 min read

L’externalisation consiste à déléguer certaines tâches à des prestataires externes spécialisés. L’outsourcing permet à une entreprise de se concentrer sur son cœur de métier et des tâches à plus forte valeur ajoutée. Ce sont généralement des missions liées au fonctionnement et au business process d’une entreprise. Parmi les travaux externalisés : la gestion des ressources humaines, la paie, le recrutement, le service client, le community management, la rédaction de contenu…  

Les raisons d’externaliser

Si avant, seules les grandes entreprises externalisent, les petites structures comme les PME et TPE se lancent aussi dans ce « business strategy ». Selon les statistiques, près de 85% des entreprises françaises externalisent une partie de leurs activités. L’externalisation est presque devenue un phénomène de masse. Les raisons sont nombreuses, mais pour la plupart, l’outsourcing est une solution économique, pour baisser les couts de fonctionnement ou de production. Le manque de ressources qualifiées aussi les entreprises à externaliser.

avantages outsourcing externalisation
L’externalisation permet à une entreprise de concentrer ses ressources sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Se centrer sur son cœur de métier

Si dans un process métier, il existe des fonctions peu maitrisées, cela peut entrainer des pertes de temps, d’énergie…. et d’argent. La formation des ressources est une solution envisageable, mais cela constitue un investissement supplémentaire. Donc, une entreprise peut perdre en productivité et en compétitivité. L’externalisation est LA solution idéale puisqu’une entreprise peut avoir très rapidement des ressources déjà qualifiées et expérimentées dans ces fonctions non maîtrisées.

Avoir plusieurs cordes à son arc

L’outsourcing permet aussi à une entreprise à mieux se développer. Elle peut afficher de nouvelles expertises avec celle de ses prestataires, donc peut conquérir de nouveaux marchés. De quoi se démarquer de la concurrence.

L’externalisation pour réduire les coûts

L’externalisation offre aussi un intérêt économique. Déléguer des tâches à des prestataires permet de réduire des coûts au lieu d’engager des ressources en interne. Nous l’avons déjà évoqué dans le sujet sur le télétravail.

Pour faire plus d’économie, les entreprises françaises et francophones externalisent surtout vers des pays africains, comme le Sénégal, le Cameroun ou vers l’océan Indien comme l’île Maurice ou Madagascar.

Pour mieux anticiper et gérer l’expansion

L’outsourcing peut accélérer le développement d’une entreprise. Le processus de mise en marche d’une externalisation de tâches étant facile, une entité peut produire plus et se démarquer rapidement sur le marché. Et plus l’activité se développe grâce à l’externalisation, plus une entreprise se développe et a besoin de nouvelles ressources.

les raisons d'externaliser
Les pays d’Afrique et Madagascar sont parmi les meilleures destinations pour externaliser.

Ce qu’il faut externaliser

Il faut bien se décider sur les tâches à externaliser. Il existe des fonctions stratégiques et vitales qu’il n’est pas judicieux de confier à un prestataire externe. Il faut considérer l’importance et l’intérêt des missions à outsourcer. C’est dans ce sens que les décideurs doivent évaluer et analyser le taux de rentabilité de chaque tâche. Seules celles à faible rendement sont à externaliser.

Les tâches chronophages

Certaines tâches prennent trop de temps alors que leur rentabilité est moindre et qu’elles font partie du process de fonctionnement de l’entreprise. Elles peuvent être externalisées vers des entités plus compétentes. Une entreprise peut aussi assurer le bon fonctionnement de ses activités tout en concentrant ses ressources sur ce qu’elle sait faire de mieux.

Comptabilité. Les travaux comptables sont chronophages alors qu’ils nécessitent de véritables ressources compétentes. À titre d’info, le salaire moyen d’un comptable junior en France est de 25 000€ brut par an, alors qu’en offshore, ce poste « ne coute que » 7500€ par an. Imaginez le cout réalisé alors que le niveau de prestation est le même. L’externalisation de la comptabilité constitue donc une aide pour les entreprises.

Les travaux informatiques. Il existe des prestataires bien qualifiés et à moindres couts pour réaliser les différents travaux informatiques. De véritables aubaines pour les entreprises. Ainsi, les travaux de gestion de contenu, de base de données, de rédaction de contenu, de modération…peuvent être externalisés.

Le secrétariat. Les chefs d’entreprises en surcharge de travail font généralement appel au service d’un assistant à distant pour assurer les tâches de secrétariat : gestion de courriers, appels téléphoniques, gestion d’agenda…

Le service client. De plus en plus d’entreprises françaises externalisent leur service client. Ainsi, les appels entrants et sortants, la gestion des réclamations, le traitement des emails… sont délégués à des entreprises externes, surtout en offshore.

Le community management. Il s’agit d’un poste de travail qui peut présenter un poste de budget important dans une entreprise. Gérer la communauté d’une entreprise ne nécessite pas – parfois – un poste à temps plein. Une ou deux heures par jour peut suffire. C’est pour cela que les community managers freelances ont le vent en poupe et reçoivent de plus en plus de sollicitations de petites ou grandes entreprises.

Où et comment externaliser ?

Pour externaliser, une entreprise dispose de multiples choix. Elle peut collaborer avec une entité dans sa propre localité, c’est ce qu’on appelle un outsourcing onshore. Elle peut aussi contacter une entreprise avec une proximité géographique avec le nearshore. Et beaucoup se tournent vers l’offshore pour des raisons économiques évidentes. Nous avons déjà évoqué la signification de ces termes onshore, nearshore et offshore dans un précédent article.

Nous espérons que cet article vous a aidé dans votre décision d’externaliser.

N’hésitez pas à partager et à en faire un lien.

1 thought on “Externalisation : les questions à se poser

  1. Juste une chose, évitez d’indiquer que la comptabilité peut être externalisée, ou alors précisez qu’une secrétaire est dans l’illégalité, sauf si elle est EXPERT COMPTABLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *