stratégie netlinking

Stratégie de netlinking : ce qu’il ne faut pas faire7 min read

En netlinking, il y a des erreurs à éviter. Cet article vous dévoile les différentes techniques qu’il ne faut pas ou jamais faire.

Pour avoir plus de backlinks, certains référenceurs SEO ont tendance à franchir la ligne rouge indiquée par les moteurs de recherche, et notamment Google. Quels que soient les moyens utilisés, l’important est d’avoir des liens entrants, plus ou moins rapidement. Nous vous dévoilons dans cet article ce qu’il ne faut pas faire, ou du moins abuser, en matière de netlinking.

 

Les achats de lien

Google privilégie les liens obtenus « naturellement ». C’est une question d’éthique selon le moteur de recherche le plus utilisé du monde. Penguin, son algorithme, déclasse les sites dont les backlinks ont été achetés. Eh oui, Google aurait les moyens pour reconnaître les liens achetés.

Le mieux est de chercher à obtenir des liens de manière naturelle et spontanée. Les sites qui vont créer des liens vers votre site doivent avoir de l’intérêt pour leurs visiteurs. Pour cela, le linkbaiting est de mise. C’est la stratégie qui vise à inciter les blogueurs et les autres plateformes à générer des liens vers vous, et ce, grâce à des contenus de très haute qualité.

A lire aussi : Comment booster la notoriété de votre blog ?

Les sites de communiqué de presse et les annuaires en ligne

Si avant, publier des contenus sur les sites de CP et les annuaires en ligne suffisait pour être bien placé dans les résultats de recherche, maintenant, ce n’est plus d’actualité. Google ne considère plus les backlinks générés depuis ces types de sites. En effet, un site qui veut avoir rapidement des liens entrants est amené à utiliser plusieurs sites de communiqué de presse et des annuaires en ligne. Les moteurs considèrent de leur côté les nombreux liens obtenus en peu de temps comme du « spam ». Et c’est pourquoi, de nos jours, il n’est plus intéressant de publier des contenus sur ces plateformes. D’autant plus que la qualité des publications sur ces dernières n’est pas forcément certaine.

L’alternative consiste à viser les « bonnes » plateformes, qui privilégient les contenus de qualité. Si vous publiez des contenus parlant de vous sur des sites spécialisés dans votre domaine d’activité, c’est le top !

Attention toutefois ! La qualité de vos contenus est primordiale. Google sait reconnaître un contenu de qualité.

netlinking strategy
En netlinking, la qualité du profil de lien est capitale.

Les liens de mauvaise qualité

Google ne va pas accorder du crédit à votre site si les backlinks que vous obtenez viennent de sites de mauvaise qualité. Les liens produits par les sites peu qualitatifs sont aussi peu qualitatifs. Pour Google, la qualité d’un site se mesure par celle du contenu qu’il produit, mais aussi par celle des visites qu’il reçoit. Un site attractif pour résumer en quelques mots.

Notre conseil : cherchez toujours des partenariats avec des sites qui ont de la notoriété dans son – et votre – domaine. Par exemple, si vous voulez lancer votre site d’agence immobilière, vos backlinks seront plus qualitatifs s’ils proviennent d’un site spécialisé dans l’immobilier. Vous aurez ainsi un bon profil de liens.

A lire aussi : Comment créer du contenu adapté pour le référencement naturel ?

Les réseaux de blogs privés

Les réseaux de blogs privés ou PBN (Private Blog Netword) ont eu leur impact sur le positionnement d’un site il y a quelques années. Google a après décidé que les backlinks obtenus grâce à ces sites/blogs satellites ne sont pas « naturels ». En effet, tous les blogs du réseau sont liés entre eux grâce à des liens, généralement placés au footer. Et tous ces blogs génèrent ensuite des liens vers un site cible. Google juge cette technique comme « artificielle ». À éviter absolument donc.

Au lieu d’investir du temps et de l’argent dans la conception d’un PBN pour ensuite placer des liens vers votre site, pourquoi ne pas miser sur la qualité du contenu que vous allez produire ? Le tout avec une bonne stratégie de contenu. Focus sur le content marketing et les optimisations SEO. Grâce à des contenus intéressants et de qualité, vous allez attirer les lecteurs et vos cibles. Vous pouvez aussi susciter l’intérêt des influenceurs de votre domaine. Ils vont partager votre contenu et mieux encore, créer du contenu qui va parler de vous, en bonus, un ou plusieurs backlinks vers votre site.

 

Les suroptimisations des ancres

Le temps des ancres brutes est révolu. Google considère en effet « non naturel » les mots clés d’ancres insérés de cette manière. Le bon profil d’ancres selon Google est une ancre explicite. Si avant les ancres du type « blog externalisation offshore » passaient, de nos jours, il faudrait écrire « blog sur l’externalisation en offshore ». Le second type est apprécié par les moteurs de recherche.

Ainsi, privilégiez les ancres « naturelles » avec des déterminants, des articles… Mais aussi des ancres du type : en savoir plus, lire ici… L’important est d’être clair et cohérent. Le but est en effet de plaire aux lecteurs et non pas aux moteurs de recherche.

A lire aussi : Comment déterminer la fiabilité d’une agence de référencement ?

Les backlinks obtenus de sources hors contexte

Nous avons évoqué plus haut que vos backlinks doivent provenir de sites idéalement dans votre domaine d’activité. Les liens obtenus depuis des plateformes hors contexte sont peu appréciés par Google et risquent même de vous pénaliser.

Faites attention donc à ce que vos backlinks proviennent de sites qui sont dans votre domaine ou au moins d’un blog généraliste qui parle un peu de tout.

stratégie de contenu SEO
Le référencement naturel est un travail de longue haleine. Il faut privilégier la qualité dans le netlinking.

L’abus d’échange de liens

Le guest blogging se base sur la technique d’échange de liens. C’est efficace pour le référencement, mais il ne faut pas en abuser. Un échange par site suffit amplement. Au déla, Google peut penser qu’il s’agit de spamming ou de tentatives d’obtention de backlinks de manière artificielle.

Si vous voulez faire des échanges de liens, veillez à ce que votre site partenaire soit de qualité et propose des contenus à valeur ajoutée pour vos lecteurs.

 

Les commentaires de blog et les forums

Désormais, les liens placés dans les commentaires de blog et les forums ont très peu d’impacts sur le référencement naturel d’un site web. Surtout si le contenu qui l’accompagne n’a aucune qualité. Si votre but est seulement de placer un lien sur une discussion ou dans un commentaire, le backlink que vous pourriez obtenir ne sera pas de qualité, car jugé « non-naturel ».

 

Cela ne veut pas dire que les liens obtenus depuis les forums et les blogs vont desservir votre référencement organique. Assurez-vous de rédiger des contenus de qualité, qui vont aider les participants à ces forums ou à ces blogs. Si vos contributions sont intéressantes, vous maximisez les chances de clics sur les liens que vous placez. Et ces derniers auront du crédit aux yeux de Google.

A lire aussi : La rédaction de contenu en 2020

L’impatience

Obtenir une grande quantité de backlinks presque en même temps, c’est ce qu’il ne faut JAMAIS faire. Les robots de Google vont considérer cela comme du « spamming ». Google ne va pas donner de la valeur à votre site, mais il sera aussi pénalisé, car ne respectant pas les règles.

Le référencement est un travail de longue haleine. La notoriété d’un site ne peut pas se construire en quelques jours ou quelques semaines. Il faut des mois pour atteindre les objectifs et les maintenir.

Le nombre de liens entrants que vous obtenez doit évoluer dans le temps. Et puisque leur acquisition se fait de manière « naturelle », la quantité de backlinks obtenus doit aussi varier d’un mois à un autre.

 

Conclusion

En matière de netlinking, ce n’est pas la quantité de backlinks obtenus qui est importante, mais la qualité. D’ailleurs, ces techniques de netlinking que nous avons évoqué dans cet article ne sont pas « mauvaises ». Il faut juste les appliquer à bon escient. De plus, ce n’est pas le fait de plaire à Google qui est important, mais aux internautes qui vont lire les contenus. Alors, focus sur la qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez patienter...

Inscrivez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être informé.e lorsqu'un nouvel article est publié ? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le.la premier.e à le savoir.