contenu web

Stratégie de contenu : comment faire face au content shock ?4 min read

Aussi, il est important de se démarquer pour attirer l’attention du public et augmenter le trafic. Dans cette optique, de nombreuses entreprises se lancent dans le content shock. Découvrez cette méthode et sachez comment l’utiliser à bon escient.

La digitalisation est devenue un moyen de communication incontournable aujourd’hui. Aussi, il est important de se démarquer pour attirer l’attention du public et augmenter le trafic. Dans cette optique, de nombreuses entreprises se lancent dans le content shock. Découvrez cette méthode et sachez comment l’utiliser à bon escient.

 

Le content shock : définition

Pour Mark Schaefer, le marketing de contenu classique ne suffit pas pour attirer des prospects. En effet, l’offre double tous les 9 mois à 2 ans, ce qui n’est pas le cas de la demande. Or, les internautes se lassent vite lorsqu’ils se trouvent face à une trop grande quantité d’informations. Une surproduction de contenus génère une « overdose » d’informations, et à terme la saturation du public. En bref, la surinformation affecte la qualité générale du site. Il perd donc son attrait et attire moins de visiteurs. Les entreprises voient ainsi leurs chiffres d’affaires stagner ou même régresser.

Pour optimiser la visibilité de son site, il faut faire de la publicité et être présent sur les médias sociaux, en misant sur le content shock, ou contenu choc. Parallèlement au marketing de contenu, certaines entreprises mettent en place des campagnes de distribution, de promotion et de publicité d’envergure. Elles supplantent ainsi leurs concurrents sur les moteurs de recherches.

 

Savoir utiliser le content shock

Le but du content shock est d’avoir un impact immédiat sur le public pour retenir son attention. Par contre, il ne faut pas en faire trop et abuser de l’utilisation des contenus chocs. Il faut étudier la cible pour mettre en place des actions marketing pertinentes et efficaces. Il est important d’alterner le snack content et les articles de fond. Privilégiez la qualité à la quantité. Limitez les publications et les formats en restant sur ce que vous maîtrisez. Veillez à ce que les informations soient à jour pour que le site web reste intéressant. Concernant le contenu en lui-même, privilégiez les publications qui proviennent de sites célèbres. Améliorez régulièrement les contenus existants et optimisez-les à l’aide du référencement SEO pour une meilleure visibilité sur Google.

 

content shock
Face aux content shock, il devient plus qu’important de rédiger du contenu de qualité.

 

A lire aussi : Parlons de l’externalisation de la rédaction d’articles de blog

 

Types de stratégie de marketing de contenu

Le slow content consiste à produire un contenu de qualité avec peu d’informations. Il est professionnel, plus approfondi et recherché. L’objectif est de booster le référencement. Le slow content est basé sur une information pertinente et une veille intense, pour vous distinguer des entreprises concurrentes. L’entreprise aura un contenu de référence avec un rythme moins soutenu, mais avec des contenus professionnels et de qualité.

Le X10 content a pour but de surpasser les entreprises concurrentes. Il se base sur l’expérience utilisateur, en jouant avec les contenus utiles. Le X10 content consiste à produire des informations évolutives et qualitatives. Elles portent sur des chiffres et des données précises, mais aussi sur les dernières tendances. Le contenu doit être unique pour susciter de l’intérêt. Il doit avoir une présentation agréable et soignée. Le contenu doit répondre aux questions les plus posées par les Internautes, sans se limiter aux généralités. L’objectif est de présenter un contenu approfondi sous un angle différent, mais pertinent, comme le brand journalisme qui valorise l’image d’une entreprise à travers son contenu de qualité.

L’inbound marketing est une stratégie de marketing de contenu efficace. Le résultat est plus concluant si l’entreprise le combine avec le slow content et le X10 content. Cette stratégie permet de mieux cibler les prospects et de transformer les leads en clients fidèles. Elle attire un trafic de qualité. Grâce à l’utilisation de différentes techniques, le nombre de visiteurs et le retour sur investissement (ROI) augmenteront. En répondant aux attentes et aux besoins du public ciblé, la visibilité de l’entreprise sera optimale. Pour ce faire, il est possible de recourir à un blog de société, aux réseaux sociaux, au lead nurturing ou encore au marketing automation. En utilisant une ou plusieurs de ses méthodes, l’entreprise peut aisément personnaliser ses contenus. Il lui suffit de choisir des mots-clés pertinents pour optimiser sa position sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherches. L’inbound marketing permet aussi de booster le contenu de son blog en tenant compte des besoins des cibles. L’objectif est de fournir des informations pertinentes et fiables. Faire rédiger les contenus par des spécialistes est efficace. L’expert parlera au nom de la marque. Même s’il permet de créer du trafic, le content shock n’est pas toujours source de rentabilité, ce qui peut être un frein pour une entreprise. Avec l’inbound marketing, le format est diffusé sur le bon canal et le contenu personnalisé apparaît au moment opportun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *