attention aux pénalités google

Pénalités Google : comment en sortir ?5 min read

Google [dieu du web] sanctionne des milliers de sites pour diverses raisons. Sortir des pénalités et regagner les premières positions des résultats de recherche n’est, certes, une tâche aisée. Cela prend [beaucoup] de temps et nécessite un savoir-faire spécifique.

En premier lieu, il est important de noter que la décision de pénaliser un site sur Google n’est pas forcément automatique. Elle peut être le fruit des actions d’un salarié de la firme. Pour information, 6 millions de sites ont été pénalisés par Google en 2017, 9 millions en 2016 et près de 8 millions en 2015.

comment sortir des pénalités Google
Il existe 2 types de pénalisations Google : manuelle et algorithmique.

Pourquoi un site est pénalisé ?

Dans la plupart du temps, [le tout puissant] Google pénalise un site à cause d’une « suroptimisation » interne et externe, à des contenus copiés (duplicate content) et de mauvaise qualité (à faible valeur ajoutée pour le lecteur). Il existe 2 types de pénalisations : manuelle et algorithmique.

On parle de « suroptimisation interne », quand un site comporte des codes cachés dans le but de fausser le crawl des robots de Google. Si le contenu du site dénombre un ou des mots clés ajoutés à outrance, il y a risque de pénalisation.

La « suroptimisation externe » concerne la création excessive de liens entrants ou backlinks et sortants. Google peut les qualifier de « spams ». Plus important, si les liens entrants proviennent de sites peu fiables (faible notoriété, suroptimisés…), une pénalisation est garantie.

Comment identifier une pénalité de Google ?

Google informe sur la pénalité d’un site via son outil Search Consol, dans l’onglet « Actions Manuelles ». C’est l’unique interface qui officialise la pénalisation. Si aucune information n’est affichée dans celle-ci, le site n’est pas sanctionné.

A lire aussi > Tout savoir sur l’audit SEO

actions correctives pour sortir pénalités google
Il est primordial de détecter les causes des pénalités.

Quelles sont les pénalités appliquées par Google ?

Google appliquer différentes sanctions aux sites pénalisés.

  • La « Sandbox » ou bac à sable. Cette pénalité concerne une partie du site. Seules les pages suroptimisées avec une expression précise et à faible valeur ajoutée sont concernées.
  • Le déclassement. Google fait perdre quelques places à un site ou à une page sur son résultat de recherche. Plus un site perd du rang, plus la sanction est sévère.
  • La liste noire. C’est la pénalité la plus lourde. Google supprime l’ensemble du site de ses résultats de recherche.

Comment sortir d’une pénalité de Google ?

Avant toute chose, il est primordial de détecter l’origine des pénalités. Viennent-elles de la qualité du contenu, d’un mauvais encodage, d’une suroptimisation, de liens de mauvaise qualité ? C’est en détectant les origines des problèmes que vous pouvez les résoudre.

Réparer son site. Cette opération consiste à revoir vos contenus, détecter les éventuels plagiats avec des outils dédiés, réparer [ou supprimer] les liens défaillants. Il faut aussi vérifier l’optimisation SEO de tout le contenu du site : balises, textes, images…

Pour cela, le recours à l’externalisation du référencement naturel SEO ou à un consultant SEO figure parmi les alternatives pour ceux qui ne maîtrisent pas les techniques de sortie de pénalité sur Google.

Demander un examen à Google

Une fois les rectifications effectuées, il est temps de soumettre votre site à Google et de demander un réexamen [utiliser le bouton « Demander un examen »]. Si les actions ont été correctes, Google va sortir le site de la pénalité et ce dernier va réapparaitre dans les SERP.

A lire aussi > Comment booster la visibilité d’un blog ?

non back hat oui white hate pénalités Google
Suivez l’évolution de votre site sur Google et évitez le “black hat”.

Suivre l’évolution de son site pénalisé

Même si un site n’est pas sanctionné, cela ne veut pas dire que son positionnement dans les résultats de recherche va être optimal. Il est alors important de suite au jour le jour le positionnement de son site et entreprendre des actions d’optimisations SEO (de façon traditionnelle), mais avec intelligence et parcimonie.

Comment prévenir une pénalité de Google ?

Mieux vaut prévenir que guérir ! Ainsi, pensez à la qualité de votre contenu. Bannissez le duplicate content et les suroptimisations de vos mots clés. La clé est de rester « naturel » dans la rédaction.

La qualité des liens est aussi importante. Il ne faut pas donc se laisser tenter par le « black hat ». Les sites de communiqués de presse, les annuaires et les blogs de renoms sont préconisés pour placer des liens. Les fermes de liens et les articles « sponsorisés » ne sont pas trop appréciés par les moteurs de recherche. La pratique le « white hat » évite aux sites d’être pénalisés en cas de mise à jour des algorithmes… donc des sanctions. Parmi les actions à entreprendre dans le “white hat” consiste à multiplier les liens entrants avec le guest blogging.

En dernier lieu, un site doit être audité périodiquement afin de voir ses éventuelles failles, d’entreprendre des mesures correctives et ainsi éloigner les risques de pénalisations de Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *