le guest blogging ou la publication d’articles invités

Le « guest blogging » : le bon choix ?3 min read

Pour être visibles sur les moteurs de recherche, les sites doivent obtenir des liens entrants ou « backlinks ». Parmi les solutions pour en obtenir : le « guest blogging » ou la publication d’articles invités. Comme toute chose, il a ses avantages et ses inconvénients. Ce que nous allons détailler dans cet article.

Le « guest blogging » a des avantages
Le « guest blogging » a des avantages non négligeables.

Les avantages

Le principe du « guest blogging » est de permettre à d’autres blogueurs de publier des articles sur son site [ou blog] en y déposant des liens pertinents vers d’autres sites web. Ces liens doivent bien évidemment être en cohérence avec le sujet traité et de qualité. Le site – ou le blog – qui reçoit les articles invités développe ainsi sa notoriété sur le web, et dans la galaxie des blogueurs. De plus, avec les articles invités, un site dope le nombre de contenus mis en ligne, ce qui est apprécié par les moteurs de recherche et les internautes.

A lire aussi > Comment réussir le référencement local de votre site ?

Les inconvénients des articles invités

Même si le « guest blogging » a des avantages non négligeables pour des objectifs SEO, les inconvénients ne sont pas moindres.

Les blogueurs invités peuvent ne pas respecter votre charte éditoriale, ce qui va décliner la qualité générale de votre blog et ainsi attirer moins d’audience. On parle de perte de cohérence éditoriale ou de légitimité.

La solution à ce problème consiste à être [très] sélectif dans le choix des articles invités, de filtres [ou modérer] les contenus avant leur mise en ligne. 2 ou 3 articles de mauvaise qualité suffisent pour plomber la notoriété d’un site web [ou d’un blog]. Il faut aussi faire attention à la cohérence entre les contenus publiés. Un site doit suivre un « fil rouge » et les contenus mis en ligne doivent la suivre afin d’avoir une ligne éditoriale cohérente. Les contradictions entre les contenus sont donc à éviter.

Les liens sont aussi à vérifier de près. Ils doivent être de qualité et pointer vers des sites de qualité et aux normes.

A lire aussi > Comment reconnaitre une bonne agence de référencement ?

le guest blogging ou la publication d’articles invités 3
Pour la guest blogging, vous pouvez aussi collaborer avec une agence de rédaction SEO.

Comment faire un « guest blogging » intelligent ?

Les liens que vous voulez obtenir doivent provenir de blog ayant déjà une certaine notoriété dans votre domaine. Ainsi, identifiez les mots clés sur lesquels vous voulez vous positionner sur les moteurs de recherche (il existe des outils qui peuvent vous aider dans ce sens).

Ensuite, identifiez les blogueurs [ou les sites] les plus influents dans ce domaine afin de leur proposer des échanges d’articles. Il s’agit d’une étape cruciale. Évitez ainsi les erreurs d’amateurs comme les mails standards copiés-collés, les erreurs de destinataires… Personnalisez ainsi votre demande. Renseignez-vous sur les éventuels besoins du guest blogueur afin de lui proposer un partenariat à la hauteur de ses attentes.

Point important : précisez dans votre demande qu’il s’agit de publication de contenu unique, pertinent et intéressant pour son lectorat. Mentionnez aussi que les contenus, avant publication, seront soumis à ses validations. Comme cela, il sera rassuré que les mises en ligne soient conformes à ses chartes éditoriales.

Vous pouvez aussi collaborer avec une agence de rédaction SEO qui possède un réseau de partenaires pour réaliser en toute confiance une campagne de « guest blogging ». De plus, vous pouvez vous décharger de la rédaction des articles ; c’est compris dans les services proposés. Vous pouvez en plus ne pas vous charger de la recherche des sujets. Ainsi, externaliser le développement de votre netlinking par le « guest blogging » avec un prestataire externalisé est aussi une bonne solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *