stratégie référencement start up

L’importance du référencement naturel pour une start-up7 min read

Une start-up évolue généralement grâce à Internet et les réseaux sociaux. C’est grâce à une stratégie en ligne qu’elle fait ses ventes. D’où la nécessité absolue d’être visible. Pour vendre plus, la meilleure stratégie est de toucher les cœurs de cibles. Et par quel moyen ? Par le référencement SEO ou Search Engine Optimization. C’est un poste d’investissement essentiel pour une jeune entreprise. Le SEO permet d’avoir les premières places des moteurs de recherche et de Google notamment. Nous vous dévoilons dans cet article les 6 points pour développer votre start-up grâce au référencement naturel.

 

Une stratégie SEO selon les objectifs

C’est en fonction des objectifs qu’il faut établir la meilleure stratégie. Certes, le référencement SEO ou référencement naturel est un redoutable levier de croissance pour une start-up, mais il faut tout de même élaborer une stratégie sur-mesure. Il faut éloigner l’idée selon laquelle, le SEO sert juste à acquérir du trafic sur un site. Cela ne doit pas être la seule finalité d’une stratégie SEO. Convertir les visiteurs en acheteurs, c’est le « graal ». Ainsi, cela ne sert à rien d’avoir une grande quantité de visiteurs si peu font de l’achat.

Et ce n’est pas tout ! Voici d’autres objectifs d’une bonne stratégie de référencement naturel :

  • Maximiser le retour sur investissement à moyen et à long terme.
  • Aider la start-up à augmenter sa notoriété.
  • Générer et convertir des leads.
  • Fidéliser les prospects.

 

Pour une start-up, les objectifs du référencement SEO ne s’arrêtent pas à ces points cités plus haut. Il sert aussi à tester son audience et à mieux cerner ses besoins (et ceux du marché). Le SEO sert ainsi dans la définition des KPI. Au fur et à mesure du déploiement de la stratégie de référencement, ces KPI peuvent être améliorés, toujours dans le but d’obtenir les meilleurs résultats.

Par exemple, les requêtes cibles peuvent être changées à tout moment, en fonction des résultats obtenus, mais surtout selon le comportement des personas cibles. 

stratégie visibilité start-up
Le référencement SEO est une stratégie obligatoire pour une start-up.

A lire aussi > Comment intéresser les lecteurs ?

Concevoir du contenu de qualité

Le contenu est roi. Le SEO ne consiste pas seulement à générer des liens pour faire croire artificiellement sa notoriété aux moteurs de recherche. Il a pour base de concevoir des contenus de qualité qui répondent aux questions de l’audience, mais surtout qui valorisent la marque ainsi que l’offre de la start-up.

Et pourquoi ? Pour faire rapprocher au mieux la start-up et ses clients. Par quels moyens ? Par des points de contact. C’est ici que le search marketing revêt toute son importance dans une bonne stratégie de référencement SEO.

À titre d’information, le search marketing est l’ensemble des techniques visant à positionner une marque ou une entreprise dans les résultats des moteurs de recherche. Tous les types de contenus et supports pouvant la mettre en valeur peuvent être utilisés dans le search marketing : articles de blog, guest blogging, landing page, podcast, infographies, images, livres blancs, applications, réseaux sociaux…

Le search marketing comprend entre autres le SEO ou référencement naturel, le SEA ou référencement payant et le SMO ou référencement sur les réseaux sociaux.

 

Les contenus efficaces pour le référencement naturel

Avec la diversification des médias sociaux, le référencement naturel ne se cantonne plus désormais aux résultats sur les moteurs de recherche. Il concerne aussi les autres plateformes comme YouTube, Google Images, les blogs, les divers réseaux sociaux… Une start-up doit ainsi marquer sa présence sur ces dernières. C’est en démultipliant les supports et canaux de diffusion qu’il est possible d’acquérir le maximum de visibilité, donc les chances de générer des leads et des ventes.

Mais cette génération de leads ne peut se faire que par la conception de contenus de qualité, mais aussi de contenus « premium ». Par exemple : des livres blancs. Le concept : en donnant les informations leur concernant, un persona peut obtenir ce contenu prémium.

Outre les contenus « premium », les articles invités et des contenus créés par des influenceurs sont aussi d’efficaces leviers de vente et de visibilité pour une start-up.

 

Savoir choisir les bonnes requêtes

C’est une évidence. Il faut savoir bien se positionner sur les bonnes requêtes. Ainsi, après avoir défini les objectifs, il est temps de définir les mots clés [ou requêtes] avec lesquels positionner votre start-up sur Internet.

Pour avoir plus d’impact sur le trafic et générer des actions, les mots clés sont à bien choisir. Des outils – gratuits et payants – sont à la disposition des référenceurs SEO pour définir les bonnes requêtes. Il y a Answer The Public, SEMrush, Yooda Insight ou encore Google Keyword Planner – outil de planification de mots-clés.

stratégie start-up pour vendre plus
Pour vendre plus et se démarquer, mettez en place une bonne stratégie SEO.

A lire aussi > Nos 10 conseils pour réussir dans le e-commerce

Notoriété et backlinks

Obtenir des liens référents de sources influentes est le gage de notoriété sur Internet. C’est pour cela qu’il faut veiller à la fiabilité des sources. Ces dernières doivent déjà être reconnues par Google. Par « reconnues », comprendre : avoir un bon positionnement dans les SERPs.

L’idéal dans le netlinking est d’obtenir des liens venant de sources dans le même secteur que la start-up. C’est pour cela qu’il est plus intéressant d’obtenir ces backlinks depuis des blogs influents ou encore des influenceurs. Une référence de la part de ces sources va considérablement augmenter la notoriété d’une entreprise, même si elle n’est encore qu’une phase de pousse. Ceux qui ne la connaissent pas, vont sans doute s’intéresser et pourraient acheter.

Comment alors obtenir des backlinks de qualité ? Si l’on dispose d’un réseau, il est possible de l’utiliser. Sinon, prospecter des blogs dans sa thématique est aussi une bonne tactique. Cela va prendre du temps et le taux de réponse est parfois mince, mais le jeu en vaut la chandelle. Il y aussi les articles sponsorisés. La qualité des liens référents est garantie de qualité, puisque seuls les sites de grande notoriété proposent des articles sponsorisés. Revers de la médaille : ce n’est pas à la portée de tous.

 

Un site bien optimisé

Cela ne sert à rien d’avoir des liens référents de qualité et une certaine notoriété si le site référencé n’est pas optimisé pour les moteurs de recherche. Il ne faut pas l’oublier : un site qui n’est pas optimisé ne sera JAMAIS crawlé par les robots des moteurs. L’objectif est donc de faciliter la « lecture » du site par les bots.

Ainsi, dans une stratégie de référencement d’une start-up, il faut vérifier les points suivants :

  • Les erreurs de codes.
  • Les balises HTML.
  • Les balises meta.
  • Le fichier robots.txt.
  • Le sitemap.
  • La compatibilité avec les appareils mobiles.
  • Les erreurs de redirection et les erreurs 404.
  • Les contenus dupliqués.

Une fois ces points vus et corrigés si nécessaire, l’indexation sera facilitée.

A lire aussi > L’importance d’un audit de site dans le SEO

Les mots de la fin

Le référencement naturel fait partie intégrante de la stratégie de croissance d’une start-up. Sans stratégie de visibilité en ligne, une jeune entreprise ne peut pas espérer se démarquer sur le marché et conquérir les cibles.

Ce qu’il faut noter : une stratégie de référencement est une stratégie à long terme. Elle doit être suivie. Elle doit aussi s’adapter au comportement des cibles et des moteurs de recherche.

Et pour réussir une telle stratégie, la collaboration avec une agence de référencement et une société de production de contenu est essentielle. Elles maîtrisent les techniques SEO, et sont donc d’excellentes alliées pour booster sa visibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *