rédaction balise meta description

Comment bien rédiger une meta description ?5 min read

Le SEO est inséparable de toute stratégie de contenu en ligne. Le but consiste à optimiser chaque page d’un site web afin que celle-ci soit « lisible » par les moteurs de recherche. Une page optimisée avec des mots clés précis va être affichée dans les résultats des moteurs de recherche. Les optimisations touchent les textes, les images, mais également les balises, dont la méta description.

meta description
Une meta description est un des 3 contenus affichés dans les résultats des moteurs de recherche après une requête par mots clés.

Meta description : définition

Une meta description est un des 3 contenus affichés dans les résultats des moteurs de recherche après une requête par mots clés. Il y a le titre de la page (meta tittle), l’URL et la meta description. Cette dernière fait environ 140 caractères.

Comme son nom l’indique, la meta description est un résumé du contenu général d’une page web indexée. Il s’agit d’un des premiers éléments que les visiteurs potentiels d’un site voient… et lisent.

Sur le back-office d’un site, le webmaster peut l’introduire par code HTML, mais il est aussi possible d’intégrer la balise meta description avec des extensions (ou plugin), si l’on utilise un CMS comme WordPress par exemple.

A lire aussi > Combien touche un référenceur SEO ?

Meta description : rôles

rédaction meta description
La meta description a aussi un objectif SEO.

La meta description aide les internautes à choisir un site dans les résultats de recherche. D’où son importance. Parmi les SERP, un internaute va choisir les sites en tête de gondole, mais pas que. Il va cliquer sur le lien qui offre une description bien concise et précise.

Meta description et taux de clics. Une meta description bien rédigée pourra attirer des visiteurs potentiels vers un site. Ainsi, c’est l’un des moyens pour augmenter les taux de clics vers un site, donc le nombre de visiteurs organiques (les visiteurs provenant des moteurs de recherche).

Comme un résumé. La meta description aide les potentiels visiteurs à déterminer de ce qui va être évoqué dans la page, ce que sera l’idée générale du contenu (texte) de la page. Il

Comment rédiger une meta description ?

En premier lieu, il n’existe pas de règles absolues dans la rédaction de la parfaite meta description.

  • Une meta description ne doit pas dépasser les 140 caractères.

Ce chiffre est théorique, car de manière technique, elle fait 155 caractères (espaces compris). Mais pour s’assurer que tout le contenu de la meta description apparaisse dans les résultats de recherche, la longueur de 140 caractères est le choix du plus grand nombre.

Chaque meta description doit être unique. Pas de duplicate content.
Chaque meta description doit être unique. Pas de duplicate content.
  • Pas de duplicate content

Le contenu est le fer de lance de toute stratégie SEO. Et parmi les grandes règles de la rédaction optimisée pour les moteurs de recherche (et surtout Google) : jamais de duplicate content. Il est capital alors que chaque meta description de page soit unique. Les sites ayant des contenus dupliqués sont systématiquement déclassés par les moteurs de recherche. Et ce n’est pas tout. Les internautes n’apprécient pas les descriptions identiques dans les SERP. Ils cherchent des contenus qui leurs parlent et non copiés. Vive l’unicité donc !

  • Une meta description optimisée

Une bonne meta description est celle qui est optimisée avec les mots clés. Le mot clé principal de la page web doit figurer dans la description. Dans les résultats de recherche, ces mots clés seront mis en gras par les moteurs.

Faites attention toutefois à ne pas sur-optimiser une meta description. Un bourrage de mots clés entraine certainement une pénalisation, car le but de la meta description est dans ce cas de plaire aux robots des moteurs et non aux internautes. Ces derniers étant en recherche de réponses et une meta description doit déjà les apporter.

  • Appel à l’action

Pour une marque, un contenu est toujours une sorte d’appel à l’action. Il doit mettre en avant les avantages des internautes à « consommer » un produit ou un service. C’est aussi le cas pour une meta description. Il faut ainsi bien penser à choisir les mots qui invitent les internautes à agir, à contacter l’entreprise. Les verbes en mode impératif sont les plus utilisés (ex. : contactez, appelez, achetez, découvrez, apprenez…). Ce type d’appel à l’action favorise le nombre de clics vers… et sur le site.

A lire aussi > 6 solutions pour réduire le taux de rebond sur votre site

  • Penser à des mises à jour

Les moteurs de recherche apprécient les sites aux contenus régulièrement mis à jour. Il ne s’agit pas seulement des textes, mais aussi des balises SEO…. et donc les meta description. Ainsi, selon les saisons et les évènements, une mise à jour des balises meta description est vivement conseillée.

Ce qui a été évoqué dans cet article n’est qu’une liste non exhaustive pour avoir une balise meta description de haute performance pour booster la notoriété de votre blog par exemple. Si vous avez d’autres astuces, vous pouvez les partager en commentaire. N’oubliez pas de partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *