controle moderation de contenu

Modération de contenu : son importance, son organisation4 min read

La modération de contenu est désormais indissociable de toute stratégie de communication. D’ailleurs, dans une démarche d’e-réputation, la mise en place d’un service de modération devient obligatoire. Les internautes interagissent de plus en plus avec les marques, qui quant à elles doivent assurer le maximum de présence sur les médias et réseaux sociaux. Pourquoi la modération de contenu est-elle si importante ? Comment bien organiser la modération des espaces participatifs ? Voici quelques éléments de réponse.

importance modération de contenu
Pour l’e-réputation d’une entreprise, la modération de contenu est capitale.

Pourquoi modérer les contenus ?

La réputation d’une entreprise est toujours en jeu sur Internet. Les internautes peuvent s’exprimer « à tout va » et il est vital pour une entreprise de maîtriser son image. Il suffit d’un commentaire désobligeant pour ternir l’e-réputation d’une marque. D’où l’importance d’avoir un modérateur ou même d’une équipe de modération pour vérifier chaque contenu sur les espaces participatifs.

A lire aussi > L’importance et l’organisation de la modération de contenu web

Pour des contenus « sous contrôle »

La modération de contenu consiste à gérer les contributions sur un site participatif (type blog ou forum), un réseau ou un média social. Ces publications peuvent être des commentaires, des images, des vidéos… Le modérateur est chargé de vérifier la conformité de chaque contenu par rapport à la loi et à une charte de « bonne conduite ».

La modération doit être opérationnelle 24h/24 et 7 jours/7 puisque les contributeurs peuvent publier à tout moment. Ainsi, la modération est une mission chronophage.

modération de forum
Chaque contribution sur un blog ou un forum doit être modérée.

Comment modérer les espaces participatifs ?

Les modérations sont à confier à une ou personnes dédiées, car le contrôle des contenus ne doit pas être laissée – intégralement – aux robots (ou « machine learning »), même si nous sommes à l’heure de l’intelligence artificielle.

Seul un humain peut analyser des contenus, comprendre les sens cachés ou le second degré d’un commentaire ou d’un avis.

D’ailleurs, actuellement, des contributeurs de mauvaises intentions utilisent aussi des robots pour polluer un site participatif de contenus indésirables (ou spams) non détectables par les filtres de modération.

Les solutions pour une modération « bien pensée ».

Si le volume de contribution est faible, un modérateur en interne peut suffire pour gérer les contenus mis en ligne par les utilisateurs. Par contre, il ne peut pas assurer une modération 24h/24 et 7 jours/7. Il y aura des moments, où les contenus mis en ligne ne seront pas modérés. Face à cela, 2 solutions existent :

  • La modération à priori : ne faire apparaitre les contributions qu’après validation du modérateur.
  • Externaliser la modération : confier à une équipe externe la modération quand le service interne n’est pas opérationnel.

Quand le site participatif enregistre un volume conséquent de flux de contributions, l’une des solutions les plus avantageuses est encore une fois l’outsourcing. Avec une société spécialisée, les propriétaires de sites participatifs peuvent bénéficier d’un service de modération H24 et 7 jours/7. Ce type de société dispose déjà d’équipes expérimentées dans la modération de différents types de plateformes : réseaux sociaux, sites d’informations, forums, blogs…

A lire aussi > Les découvertes d’un journaliste sur le back-office de modération de Facebook

externalisation modération de contenu
Pour un service de modération opérationnel 24/7, externaliser est une solution.

Outre l’expertise métier dans la modération de contenu, il existe plusieurs raisons qui poussent à externaliser. Les enseignes implantées dans des pays « low cost » proposent en effet des tarifs jusqu’à 60% moins chers que les entreprises en Europe. Ainsi, on peut contrôler les contenus sur les espaces participatifs, se concentrer sur son cœur de métier tout en optimisant ses charges. Quoi de mieux ?

Si vous avez des projets de modération de contenu ou si vous souhaitez faire modérer des millions de contenus (ou de datas), nous espérons que nos conseils vous ont aidés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *