conseils optimisation article blog SEO

Les 6 règles pour optimiser un article de blog pour le référencement8 min read

Le blog : la partie indispensable sur le site d’une marque. Il permet de développer sa notoriété, marquer son expertise et surtout mieux informer les internautes (ou la communauté). Avoir un blog, c’est déjà une étape, mais le rendre visible sur les moteurs de recherche, c’est une autre paire de manche. En effet, le but d’un blog est de générer du trafic, maximiser les conversions. Pour cela, il faut appliquer quelques règles d’optimisation SEO à respecter que nous allons développer dans cet article.

 

#1 – Le mot clé principal

Un article doit se centrer sur le mot clé principal. Et être optimisé sans ce sens. L’objectif de cette optimisation est de placer l’article aux premières places de Google sur une requête, parfois de longue traine. Pour maximiser la chance de positionner ce mot clé principal, il faut l’accompagner de mots clés secondaires, de mots clés dérivés. Mais toujours en cohérence avec le mot clé principal.

Voici quelques conseils d’optimisations SEO :

  • Placer le mot clé principal dans le titre éditorial, le chapô, le meta tittle et quelques sous-titres (pas tous) et dans la conclusion.
  • Un article doit contenir 2 à 5% de mot clé principal, et ce dans tout le corps de l’article.

 

Comment déterminer le bon mot clé principal ?

Le choix du mot clé principal est très important pour optimiser un article pour le référencement. Heureusement qu’il existe des outils en ligne qui peuvent aider les rédacteurs à choisir le bon ainsi que ses dérivés. Parmi ces outils : Google Keyword Planner, Uber Suggest ou encore Answer The Public. Ces outils permettent en quelques clics de découvrir l’univers sémantique d’une expression. Un grand appui dans le cadre d’une stratégie de marketing digital

 

#2 – L’optimisation des balises

Nous avons écrit plus haut qu’il est essentiel d’optimiser quelques balises.

Balise tittle

La balise tittle, ce que les référenceurs appellent le titre SEO. Cette balise, si optimisée, pèse dans le positionnement d’un article dans les SERP. C’est cette balise qui sera affichée dans les résultats de recherche.

La balise tittle doit comporter le mot clé principal, et doit également être une accroche pour capter l’attention des internautes. L’objectif : générer le clic. Selon des experts SEO, la longueur d’une balise tittle doit être entre 50 et 70 caractères, espaces compris.

balise tittle optimisation article blog référencement
Il ne faut pas négliger la balise tittle dans l’optimisation un article blog pour le référencement.

URL

Parfois négligée, l’URL a son importance dans l’optimisation d’un article de blog pour le référencement. Une URL simple et claire permet aux internautes de repérer l’emplacement d’un article dans un blog. Généralement, une URL doit suivre l’architecture d’un blog. Selon la pratique, le mot clé principal doit figurer dans l’URL.

 

Les balises Hn

On appelle les balises Hn, les balises sémantiques. Ce sont les sous-titres de différents niveaux que les rédacteurs utilisent pour structurer leurs textes et démarquer chaque paragraphe. Dans le monde de l’optimisation SEO, les balises sémantiques sont numérotées de 1 à 6.

Il est à noter que les balises Hn sont aussi à optimiser avec des mots clés. Quelques-unes doivent contenir le mot clé principal, notamment le H1 et les H2, tandis que d’autres des mots clés secondaires (les H3).

Elles servent aux lecteurs de repérer le contenu d’un paragraphe, mais aident aussi les moteurs à mieux comprendre le contenu de l’article grâce aux mots clés.

 

La meta description

La meta description : le texte qui apparait au-dessous de la balise meta tittle dans les résultats de recherche. Cet élément n’est pas négligeable, pour ne pas dire « obligatoire ». La meta description contribue en effet à optimiser un article de blog pour le référencement. Elle résume le contenu de l’article de blog.

balise meta description
La balise meta description sert de résumé, pour générer le clic de l’internaute.

Même si elle n’est pas considérée par Google pour classifier un site dans ses résultats de recherche, la balise meta description aide surtout les internautes à « devenir » le contenu de l’article. Ainsi, elle doit susciter l’envie des lecteurs à cliquer et à venir sur le blog pour lire l’article.

Selon la norme, la balise meta description ne doit pas excéder les 230 caractères espaces compris. En plus, elle doit contenir le mot clé principal qui doit être placé en début de la description SEO.

 

Optimisation des images

Les images ont la balise « alt » que les textes ont la balise H1. La balise « alt » sert aux moteurs de recherche de comprendre le contenu d’une image. C’est un point important dans l’optimisation d’un article de blog pour le référencement. D’ailleurs, un article de blog doit toujours être accompagné d’images d’illustration.

Généralement, la balise « alt » comprend des mots clés en rapport avec l’image ; mais il est possible aussi de l’optimiser avec le mot clé principal ou encore des mots clés secondaires.

Outre le référencement sur les résultats globaux, la balise « alt » permet aussi de se placer dans Google Images. De la visibilité supplémentaire à la clé donc pour maximiser les chances de générer du trafic vers son blog.

 

#3 – Attention au duplicate content

Le duplicate content : l’ennemi juré du SEO ! Il ne faut jamais – au grand jamais – copier les contenus trouvés sur une quelconque plateforme en ligne. Même partiellement.

Quand Google détecte un contenu plagié, il le déclassifie et le fait disparaître même des résultats de recherche. Même s’il s’agit de quelques lignes copiées.

Quand on rédige pour le web, il rédiger du contenu nouveau, les sources réécrites… Et pour s’assurer d’aucun duplicate content, des outils de détection de plagiat existent comme CopyScape, Positeo ou encore Plagiarisma.

 

#4 – La longueur de l’article

C’est aussi un point important pour optimiser un article de blog pour le référencement. Nous avons déjà évoqué ce sujet dans cet article, mais nous tenons à le résumer. En général, la longueur « idéale » est entre 1000 et 2300 mots. Tout dépend après du sujet et de l’objectif de l’article et de la cible.

C’est une perte de temps de rédiger un article de blog de 3000 mots si ce n’est que remplissage s’il y a peu de valeur informative. C’est inutile, même si le contenu est « parfaitement » optimisé avec des mots clés aux bonnes densités.

Selon des spécialistes en contenu pour le référencement, pour les expressions très concurrentielles, il faut privilégier les contenus de fond, c’est-à-dire plus de 1500 mots.

 

#5 – La taille des images

Utiliser des images qui ne sont pas lourdes. C’est ce qu’il faut retenir. Les images lourdes vont ralentir le chargement d’une page, surtout sur les appareils mobiles (smartphones et tablettes).

D’ailleurs, il faut se rappeler que Google pénalise aussi les sites dont le temps de chargement est important. Donc, pensons à alléger autant que possible les images à intégrer dans les articles de blog. Ne pas dépasser les 100 Ko par image. Pour avoir des images de cette taille, il existe actuellement des outils (ou plugins) à implémenter sur son CMS et qui optimisent automatiquement les images. Par exemple : Imagify.

liens internes liens externes
Les liens internes et sortants sont obligatoires dans un article de blog.

#6 – Les liens

Un article de blog pour le référencement intègre également des liens internes et externes.

Les liens internes

Le maillage interne sert à lier un article de blog aux autres. Les liens internes servent à étayer une information. Ils permettent aussi de relier les pages entre elles pour réduire le taux de rebond. Notre conseil : insérer 2 à 3 liens internes dans un article.

 

Les liens externes ou liens sortants

Les liens externes sont des liens, ayant toujours comme objectif de donner plus d’informations aux lecteurs concernant un sujet précis. À la différence d’un lien interne, le lien externe pointe vers un site externe. Il faut se limiter à 1 ou 2 liens sortants par article, et toujours les ouvrir dans un nouvel onglet.

 

En appliquant toutes ces techniques, vous avez la clé pour rédiger des articles de blog optimisés pour le référencement. Chaque point n’est pas à négliger afin que vos articles soient positionnés à la première page de Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *