community manager digital detox

Le community manager et le digital detox5 min read

Etre community manager est un métier qui exige d’être constamment connecté. Toutefois, une déconnexion est nécessaire pour préserver sa santé physique et mentale.

La déconnexion est parfois difficile dans un monde où tout, ou presque, est digitalisé. Par exemple, être community manager est un métier qui exige d’être constamment connecté, d’où la nécessité de procéder quelquefois à un digital detox. La période estivale est le meilleur moment pour le faire. Découvrez en quoi cela consiste et pourquoi c’est indispensable.

 

Les bénéfices du digital detox pour un community manager

L’objectif du digital detox est de procéder à une rupture temporaire, mais nette, avec les appareils connectés. En effet, la prolifération d’applications mobiles favorise l’émergence de nouvelles addictions spécifiques au monde du digital. Le secteur du community management est un des plus touchés. On peut citer par exemple la « Fear of missing out » (Fomo) ou la peur de manquer quelque chose. Or, votre cerveau a besoin de se détendre, pour créer un équilibre entre les périodes de concentration et de veille. Dans le domaine du marketing digital, les community manager, sont souvent victimes de burn-out pour cette raison.

Le digital detox permet de retrouver son énergie et d’augmenter sa productivité. Il améliore votre sommeil, préserve la santé de vos yeux et prévient le stress. Il vous donne la possibilité de vous reconnecter à la réalité, en vous déchargeant des tensions permanentes liées au community management. Vous pourrez aussi prendre du recul et connaître le temps réel que vous passez sur votre téléphone, ce qui vous offre l’opportunité de mieux l’utiliser à l’avenir.

 

Mesures à prendre pour se connecter à l’essentiel

Le métier de community manager implique de travailler sur un ordinateur ou sur un téléphone à longueur de journée. Voici quelques mesures à prendre pour réussir votre digital detox.

 

Coupez vos notifications

Quand on est mandaté.e pour gérer une relation client sur Facebook, les notifications peuvent pleuvoir. Lorsqu’elles arrivent, elles déclenchent deux hormones à l’origine de la tension et de l’agressivité. Désactivez-les pour des médias sociaux, les e-mails ou les appels téléphoniques, à certaines heures de la journée. Concentrez-vous plutôt sur les relations humaines. Cela vous libérera de la pression journalière liée au community management et accroîtra votre productivité sur le long terme.

 

Limitez votre temps d’écran

Pour un social média management performant, fixez une durée d’utilisation pour chacun de vos appareils connectés. Éteignez votre Smartphone la nuit pour augmenter la qualité de votre sommeil. Limitez aussi le nombre d’écrans dans la chambre à coucher. Il existe des applications mobiles pour vous aider à respecter ces restrictions, en bloquant certaines applis à des plages horaires définies.

 

Déconnectez-vous de la sphère digitale

En tant que community manager, vous pouvez atténuer les méfaits des écrans, en les mettant de côté temporairement. La pause peut durer une journée ou un week-end. Vous pouvez également désigner des zones « hors connexion » dans votre maison, où vous ne pouvez pas utiliser d’ordinateurs, de Smartphones ou autres appareils connectés. Vous pouvez aussi vous promener dans des endroits peu connectés, comme les montagnes.

 

Faites le tri dans vos applications

Supprimez les applications inutiles de votre Smartphone et limitez l’utilisation de celles dont vous ne pouvez pas vous passer. Gardez uniquement les applications indispensables. Pour un community manager, il s’agit principalement des réseaux sociaux.

 

A lire aussi : Parlons de l’externalisation de la gestion d’un compte Linkedin

 

faire un digital detox
Même si on est community manager, une déconnexion complète des réseaux est bénéfique et permet une meilleure productivité.

 

Ce que dit la loi sur le droit à la déconnexion pour un community manager

La loi sur le travail de 2016 a adapté le droit des employés aux impératifs du digital. Elle accorde au salarié la possibilité de ne pas se connecter en dehors des heures de travail, pour éviter d’être sursollicité par son employeur.

Toutefois, le droit à la déconnexion n’est pas défini explicitement et précisément par la loi. L’obligation de discuter avec les partenaires sociaux des mécanismes de régulation de l’utilisation des outils numériques est donc entrée en vigueur le 1er janvier 2017. Cette disposition a été prise pour assurer le respect des temps de repos et de congés, mais également de la vie personnelle et familiale de l’employé, dont le community manager.

 

Les problèmes liés à une exposition prolongée aux écrans

Les statistiques montrent que le salarié moyen utilise les médias sociaux pendant environ trois heures par semaine. L’exposition est nettement plus longue pour les professionnels du marketing digital. L’usage prolongé d’un Smartphone peut entraîner des douleurs lombaires et cervicales, une faiblesse des poignets ou syndromes du canal carpien. Il peut aussi altérer votre perception du temps, et affecter d’autres aspects de votre vie, en abaissant votre productivité et en augmentant le sentiment de solitude.

 

Conclusion

Le digital detox est crucial pour la santé et le bien-être des community manager. Il contribue à son développement professionnel et personnel, car ses effets sont comparables à un traitement médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.