stratégie inbound marketing

Comment mettre en place une stratégie inbound marketing ?5 min read

Adopter une nouvelle stratégie marketing qui sort des sentiers battus est un vrai défi pour les entreprises. Actuellement, on ne jure que par l’inbound marketing. Il s’agit d’un moyen infaillible pour dynamiser votre présence sur le marché et doper votre chiffre d’affaires. Comment alors mettre en place une bonne stratégie ? Voici quelques éléments de réponse.

comment bien mener une stratégie inbound marketing 2

Le marché et son environnement

Pour conquérir les prospects, une stratégie de marketing digital est de mise. Voici par exemple quelques questions que vous devez répondre :

  • Qui sont vos clients ?
  • Vos cibles sont-elles faciles à atteindre par Internet ou les réseaux sociaux ?
  • Quels types de contenus aiment-ils « consommer » ?
  • Quels sont les moyens à votre disposition : bases de contacts, plateformes en ligne, partenaires, etc.

Bref, dressez l’état des lieux ! Ce petit bilan vous permettra de mettre en place la bonne approche pour convertir optimalement vos cibles en clients.

A lire aussi > Tarifs rédaction web en 2019

Quels objectifs ?

Définissez un objectif SMART c’est-à-dire bien mesuré. Ne prenez pas de risques inutiles dans votre stratégie inbound. Un lead se conquiert intelligemment. C’est en ayant des objectifs SMART que vous pourriez mesurer la performance de votre plan et corriger le tir si nécessaire. Les actions doivent ainsi être bien calculées.

Cas concret

Vous devez avoir un site Internet : une condition sine qua non dans une stratégie de contenu et d’inbound marketing. Vous pouvez commencer par mesurer votre trafic et taux de conversion. De ces données, vous pouvez calculer un taux d’augmentation mesurable.

À partir de là, vous pouvez aussi définir les stratégies et les actions à entreprendre afin d’atteindre vos buts : nombre de visites, nombre de leads touchés, chiffres d’affaires prévisionnels, etc.

Qui sont vos cibles ?

Le marketing, rappelons-le, consiste à adapter les offres aux besoins du marché. Ainsi, vous devez identifier vos cibles ou « buyer personas ». Comment ils sont ? Qu’est-ce qui les attire ? Quelles sont ses attentes par rapport à un produit comme le vôtre ? Quel est le but de leur recherche sur votre site ? Quoi leurs offrir afin que quand ils se rendent sur votre site web, ils puissent agir et vous contacter ? Pour répondre à ces questions, vous pouvez vous appuyer sur les données collectées sur votre site, les rapports de vos commerciaux, les feed-back reçus des clients, etc.

A lire aussi > Rédaction web : comment reconnaitre les arnaques

Le contenu est roi

Sur Internet, les contenus sont importants. Il faut ainsi mettre en place une stratégie de contenu efficace. Ainsi, que ce soit sur votre blog d’entreprise ou sur les réseaux sociaux, adoptez le bon langage et le bon planning dans vos publications. Sans un bon message et sans une infaillible tactique, la probabilité de transformer un prospect en acheteur est presque nulle.

Donnez les informations dont vos visiteurs ont besoin. Privilégiez les contenus « premium » comme les livres blancs et des études de cas sur votre site. Votre blog doit également être constamment alimenté pour offrir du contenu dynamique à vos cibles. Pensez aussi à revoir et rééditer vos anciens contenus. Chaque contenu doit être bien peaufiné afin de convertir la visite sur votre site ou vos réseaux sociaux en achat.

Une stratégie SEO et SEA sur-mesure

Est-ce que vous savez quels sont les mots clés les plus utilisés par vos cibles ? Vous devez les connaitre afin de mieux orienter votre stratégie que ce soient sur les résultats naturels ou les résultats payants (Adwords). Si vous ne disposez pas d’une équipe SEO en interne, vous pouvez collaborer avec une agence de référencement. D’ailleurs, les professionnels peuvent définir la meilleure stratégie de mots clés afin d’assurer votre visibilité en ligne.

Un site optimisé

Facilitez le parcours des moteurs de recherche sur votre site. Pour cela, il est important que l’optimisiez. Avec les conseils de votre référenceur SEO et avec l’aide de votre webmaster (ou développeur), revoyez les codes, les balises… ; et ce, afin que les robots des moteurs affichent votre site selon les requêtes des internautes. La conversion des visiteurs en acheteurs est ainsi plus probable.

Une place pour les réseaux sociaux

Dans l’inbound marketing, les réseaux sociaux ne sont pas à négliger. De plus en plus d’acheteurs, d’anciens prospects qualifiés viennent en effet des plateformes comme Facebook, Instagram, Linkedin ou encore Twitter. Assurez ainsi votre présence sur ces véritables outils de vente. Une des techniques de social CRM réside dans la publication régulière de contenus : articles de blocs, landing pages… N’oubliez pas d’insérer vos mots clés stratégiques.

Le marketing automation

Par définition, le marketing automation est l’ensemble des techniques visant à automatiser les tâches marketing régulières et répétitives.

Utilisez donc des logiciels pour, par exemple, automatiser l’envoi de vos mails à vos prospects et tous vos contacts. Le but est de transformer chaque prospect, en lead puis en acheteur… Du lead nurturing.

Symbiose entre marketing et commercial

Les leads générés grâce à l’inbound marketing doivent être bien pris en main par votre équipe commerciale. La base de cela est la communication. Chaque intervenant doit savoir où en est le client dans son cycle de vie marketing pour mieux fidéliser les clients. L’utilisation d’outils de gestion de CRM est ainsi de mise.

Si vous suivez ces quelques modestes conseils, vous pourriez générer plus de vente et réussir votre stratégie de marketing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *