réduire taux de rebond

6 solutions pour réduire le taux de rebond d’un site5 min read

Si votre site enregistre un taux de rebond élevé, c’est un mauvais signe pour votre stratégie de conversion. Il faudrait revoir votre SEO. Un taux de rebond élevé signifie que votre site et son contenu ne convainquent pas les lecteurs. Et Google ne privilégie pas dans ses résultats de recherche les sites au contenu non convaincant. Voici donc 6 astuces pour réduire le taux de rebond sur votre site.

comment réduire taux de rebond
Pour réduire le taux de rebond, il faut viser un trafic qualifié.

Ce qu’il faut noter : pour réduire le taux de rebond, il faut viser un trafic qualifié avec entre autres de l’inbound marketing. Et ce dernier s’obtient en touchant des visiteurs qualifiés. Seuls les visiteurs que vous ciblez peuvent rester plus longtemps sur votre site.

Rappel : définition du taux de rebond

Le taux de rebond est le pourcentage des visiteurs n’ayant visité qu’une seule page d’un site web. Le bon taux de rebond est entre 26% et 70%. Selon les experts, le « parfait » taux de rebond se situe entre 26% et 40%. Si le taux de rebond d’un site se situe au-delà de ces fourchettes, il n’y a pas de quoi s’alerter. Tout dépend de la nature et de la thématique du site.

Un site avec un taux de rebond élevé peut parfaitement se trouver à la tête des SERP. Un taux de rebond élevé peut signifier que la page d’un site retient un lecteur et que ce dernier a reçu les informations nécessaires. Il peut indiquer aussi que le contenu du site n’a aucun intérêt, donc au bout de quelques secondes, le lecteur ferme la page.

conseils réduire taux de rebond site web
Suiviez nos conseils pour réduire le taux de rebond sur un site.

Comment réduire le taux de rebond ?

Un lecteur qui quitte rapidement une page web trouvée dans les résultats de recherche est insatisfait. Ce « zapping » peut être expliqué par différentes manières :

  • Le temps de chargement est trop long. Les internautes n’ont pas le temps d’attendre une page web se charger à l’heure de l’internet à très haut débit.
  • L’ergonomie du site n’est pas pratique pour le lecteur c’est-à-dire que le design ne facilite pas la navigation.
  • Le contenu peut être de mauvaise qualité. Par exemple, l’équipe éditoriale n’a pas misé sur le snacking content.
  • Une grande quantité de publicités. Les internautes n’apprécient pas les pages web avec des publicités qui polluent le regard.

Voici quelques conseils à suivre alors pour réduire le taux de rebond d’un site :

#1 – Des landing pages pertinentes

Si les visiteurs arrivent sur une landing page, ils cherchent des informations précises. La mission consiste donc à leur donner ce qu’ils cherchent. Et dans la rédaction, la méthode des 5 W est préconisée pour répondre rapidement aux questions des internautes. Il ne faut pas aussi oublier les optimisations SEO nécessaires. En fin de contenu, il est conseillé d’ajouter un « call-to-action » pour inviter les visiteurs à en savoir plus ou à acheter.

#2 – Optimiser la lisibilité

L’heure est à l’immédiateté. L’internaute ne souhaite pas perdre du temps dans du contenu qui ne vient pas à l’essentiel. Ainsi, les longs paragraphes rébarbatifs sont à éviter. D’ailleurs, c’est pour cela que les nouvelles techniques de rédaction se basent sur le système de pyramide inversée et la mise en évidence des sous-titres, des listes à puces, des images… Les internautes apprécient aussi les visuels comme les vidéos et les infographies.

#3 – Un rapide temps de chargement

Pour réduire de 7% son taux de rebond d’un site, une réduction de son temps chargement de 1 seconde suffit. Pour cela, on peut optimiser les images, réduire les fichiers CSS et JavaScript…

#4 – Les liens internes

Le but des liens internes est d’inviter les visiteurs à naviguer sur un site web, à donner le maximum d’informations. C’est aussi une stratégie de contenu. Donner l’opportunité aux visiteurs de voir plus permet de réduire le taux de rebond sur un site. S’il s’agit d’une landing page, placer des liens internes dans le corps du contenu est idéal. Pour un blog, placer des suggestions d’autres articles est la bonne tactique.

#5 – Pas de publicités à outrance

publicité site internet
Où placer les publicités sur une page web.

Les publicités intrusives nuisent à l’expérience utilisateur sur un site. Ainsi, les annonces sont à placer de manière intelligente. Selon des spécialistes, les publicités en bannière, centrée en haut de la page. Elles peuvent aussi être situées sur le côté en dessus de la ligne de flottaison du site. Les « pop-up » peuvent aussi être adoptés, mais à condition qu’ils ne cachent pas tout le contenu de la page.

#6 – Un design bien pensé

Très important, le design conditionne le succès d’un site web, donc de son taux de rebond. Pour être crédible, un site doit avoir une bonne présentation. Par « bonne présentation », nous devons comprendre : une navigation intuitive. Pour les liens externes, il faut les ouvrir dans un nouvel onglet afin que les visiteurs puissent revenir sur le site initial quand il le souhaite. Bien les choisir pour son site web et son logo est aussi essentiel. Elles doivent être en cohérence avec les couleurs du logo, mais bien sélectionnée pour impacter sur le comportement des internautes (conversion).

En suivant ces 6 conseils, il est tout à fait possible de réduire le taux de rebond sur un site web. Et un bon taux de rebond est un signe positif envoyé à Google pour accéder aux premières places des résultats de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *